Alimentation

  • Le jour où je suis devenue hippie

    CHRONIQUE. Audrey a adopté un nouveau mode de vie néo-hippie, axé sur le respect de l’environnement, les filières alimentaires courtes et saines ainsi que le développement du bien-être. Mais non, elle n’est pas entrée dans une secte !   Quand j’ai raconté à ma mère que je mangeais bio, végétarien, qu’à...